Reconstitution d'un Arbalétrier - XIIIe siècle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Reconstitution d'un Arbalétrier - XIIIe siècle

Message  Gauthier le Dim 01 Déc 2013, 17:31



Voici ma reconstitution d'un arbalétrier du XIIIème siècle a partir de pièces archéologiques et de sources iconographiques et textuelles.


Introduction :


L'arbalète était déjà employé à l'Antiquité par les Romains. Mais on constate qu'elle devient absente des sources durant tout le haut Moyen Age. Au XIe siècle elle réapparaît de plus en plus. C'était une arme très puissante, et très facile d'utilisation. Elle est considérée comme déloyale car un homme avec peu d'entraînement pouvait tuer un guerrier aguerri qui s'est entraîné toute sa vie au maniement des armes. L'exemple de la mort de Richard Cœur de Lion tué par un personnage de bas statut est l'exemple le plus frappant. Comme je le disais elle était très puissante, la description faite par Anne Comnène historienne Byzantine du XIe-XIIe siècle le prouve : « Du fait de la projection, rendue violente par la corde et par toute la force déployée, les traits ne rebondissent pas en arrière de l'endroit où ils sont venus frapper […] mais traversent un bouclier, perforent une cuirasse de fer épais, et poursuivent leur vol de l'autre côté. C'est à ce point qu'est violente et irrésistible la force de tels traits.Ce trait a déjà transpercé une statue de bronze : venant à frapper le rempart d'une grande ville, ou bien il a disparu enfoncé dans l'épaisseur du mur ».
Cette puissance et cette facilité d'utilisation expliquent l'interdiction de son utilisation par le Pape Innocent III en 1139. Néanmoins elle reste très employée, le roi de France Philippe Auguste comme son homologue Anglais, développa des unités spécifiques d'arbalétriers, bien entraînées et équipées. L’efficacité de ces armes faisait de ceux qui les maniaient des soldats d'élite, très prisés, et très bien payés, ce qui leur permettait l'achat d'équipements de qualité. On constate même que le chef des armées royales est nommé Grand Maître des arbalétriers à l'exemple d'Olivier de Termes, cela montre l’intérêt pour ce type d’unité.
L'arbalète continue de se développer tout au long du Moyen Age devenant de plus en plus puissante jusqu'à la création des armes à feu qui la rendra obsolète.



Projet de reconstitution :

Mon projet est Gauthier, un arbalétrier qui a vécu au XIIIe siècle, et issue d'une famille bourgeoise de Cabaret en montagne noire faisant partie de la Vicomté de Carcassonne.


Composition de l'équipement militaire :

-Arbalète a étrier
-Baudrier avec crochet
-Carquois
-Épée
-Gambison

1) L'arbalète a étrier






Bible de Maciejowski

D'après la thèse de Valérie Serdon (Armes du Diables), l'arbalète a étrier apparaît a la fin du XIIe siècle et plus sûrement au début du XIIIe siècle dans les régions méridionales de la France. C'est la première évolution de cette arme, qui devenant trop puissante s'est vue équipé d'un étrier et d'un crochet afin de faciliter son armement devenue trop difficile a la force des bras. Comme il est dit dans mon introduction, l'investissement dans l'équipement d'un arbalétrier est assez conséquent d'autant plus qu'une arbalète à étrier est plus puissante que l'arbalète à pied, donc la logique veut qu'elle soit plus coûteuse, ce qui conforte le choix du statut de mon personnage.



2) Le Baudrier avec le crochet


Le crochet est un élément indispensable a l'équipement de l'arbalétrier. Le crochet double n'apparaît que tardivement.
Celui que j'ai utilisé comme modèle a été retrouvé a Rougiers et date du XIVème, n'ayant pas retrouvé de pièce du XIIIème j'ai utilisé celui-ci. Il a été reproduit le plus fidèlement possible par un forgeron d'art.


Au départ je voulais ajouter le crochet a mon baudrier comportant l'épée, mais après quelques tests, il s'est avéré trop fragile et cette manipulation demande un baudrier assez large avec plus de résistance donc spécifique. En observant bien on remarque sur les enluminures que les baudriers comportant un crochet sont bien plus large que les baudriers habituels. J'en ai donc réalisé un inspiré d'une enluminure aragonaise de la mi-XIIIe. Ainsi la fermeture est une simple « langue de serpent ». Pour l'attache du crochet, j'ai voulu faire en sorte qu'on ne voit pas vraiment comment il est fixé vue de face (comme sur l'enluminure) mais aussi trouver une utilité à la tige placée sur le haut de la pièce. Donc sur l'extrémité du baudrier j'ai fais une fente à travers laquelle elle passe. L'ensemble n'est pas fixe et permet de retirer le crochet afin de défaire le baudrier. L'ensemble de l'attache baudrier\crochet n'est qu'une hypothèse mais reste plausible de mon point de vue.





Fueros de Aragon - fin XIIIème (1270 environ)

Chargement :





Fresque de la Cathédrale de Teruel - mi/fin XIIIème.

3) Le carquois





Le carquois est quand a lui inspiré de deux enluminures. La première pour la forme, vient d'Italie (1195-1197), « siège de la ville de Naples » :

La deuxième pour les attaches en X, qui viennent de la même enluminure que le modèle du baudrier a croc (voir plus haut). Le passage en bandoulière a pour source un chapiteau XIIIe de St Pé de Bigorre et une enluminure aragonaise de la fin XIIe (Musée National d'Art Catalan)
[url=</font><a]
[/url]





Sa réalisation est la même que pour un fourreau d'épée : Armature en bois (tilleul+hêtre pour le talon), puis recouvert de cuir (maroquin rouge, tanné et teinté végétal). Il est totalement indépendant du baudrier au crochet.





4) L'épée

On remarque souvent que les arbalétriers possèdent une arme secondaire pour le corps à corps, poignard, dague, épée etc … J'ai choisis de prendre une épée, ce qui correspond avec le statut bourgeois de mon personnage. Elle est rattachée au baudrier par un simple passant en Z. La boucle utilisée est un montage boucle/chape trouvé indépendamment à Lastours. Il a été réalisé par Boutefeu. C'est une boucle de sergent, en bronze rouge avec une petite décoration sur la chape qui est aussi datée du début du XIIIe siècle.




Tympan d'église, château de Foix – Deuxième quart XIIIème siècle.



Fresque murale illustrant la conquête de Majorque – Barcelone, fin XIIIème.





Chape et boucle, Cabaret – Lastours


Reconstitution



5) Gambison

J'utilise un simple gambison de lin comme protection corporelle cela permet plus de mobilité (testé en course poursuite à Muret face a des sergents lourds, un régal de les faire cavaler).
Néanmoins, on remarque des équipements plus conséquents : haubergeon, lorica integra, chapel de fer, nasal etc. On voit aussi des arbalétriers monté a cheval.




Dernière édition par Gauthier le Dim 01 Déc 2013, 23:41, édité 3 fois
avatar
Gauthier
Page

Messages : 227
Date d'inscription : 02/10/2013
Age : 22
Localisation : Cabrespine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reconstitution d'un Arbalétrier - XIIIe siècle

Message  Gauthier le Dim 01 Déc 2013, 17:57

Désolé pour la différence de couleur du texte tout au long de la présentation, je n'ai pas réussi a le rectifier.


Dernière édition par Gauthier le Dim 01 Déc 2013, 21:11, édité 1 fois
avatar
Gauthier
Page

Messages : 227
Date d'inscription : 02/10/2013
Age : 22
Localisation : Cabrespine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reconstitution d'un Arbalétrier - XIIIe siècle

Message  Denix le Dim 01 Déc 2013, 19:22

Excellente présentation ! Bravo bounce

_________________
"Si le mal peut prendre le dessus dans le temps
Le bien est toujours vainqueur dans l'éternité
"



avatar
Denix
Prince

Messages : 4546
Date d'inscription : 27/08/2010
Age : 43
Localisation : Dans la campagne Toulousaine.

http://www.misterdenix.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reconstitution d'un Arbalétrier - XIIIe siècle

Message  Gauthier le Dim 01 Déc 2013, 19:34

Merci ! Et si vous avez des remarques n'hésitez pas ! Wink
avatar
Gauthier
Page

Messages : 227
Date d'inscription : 02/10/2013
Age : 22
Localisation : Cabrespine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reconstitution d'un Arbalétrier - XIIIe siècle

Message  Adelard l Errant le Lun 02 Déc 2013, 08:41

cheers 
avatar
Adelard l Errant
Prince

Messages : 4504
Date d'inscription : 28/08/2010
Age : 51

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reconstitution d'un Arbalétrier - XIIIe siècle

Message  Marc le Lun 02 Déc 2013, 21:53

Que dire...

Rien! 

Allez, si, juste un mot : nickel. Wink
avatar
Marc
Ecuyer

Messages : 357
Date d'inscription : 01/09/2010
Age : 48

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reconstitution d'un Arbalétrier - XIIIe siècle

Message  Malice le Lun 09 Déc 2013, 01:22

Je n'y connais rien en costume masculin, mais là, je suis quand même impressionnée!! cheers
avatar
Malice
Novice

Messages : 24
Date d'inscription : 12/07/2013
Age : 50
Localisation : Aucamville

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reconstitution d'un Arbalétrier - XIIIe siècle

Message  Drake92m le Ven 13 Déc 2013, 09:58

bonjour
j'ai un autre mot , TOP !!
bonne journée
avatar
Drake92m
Homme d'armes

Messages : 88
Date d'inscription : 08/12/2010
Age : 37
Localisation : clichy

http://lego-nono-starwars.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reconstitution d'un Arbalétrier - XIIIe siècle

Message  Gauthier le Ven 13 Déc 2013, 20:11

Merci beaucoup !! Very Happy
avatar
Gauthier
Page

Messages : 227
Date d'inscription : 02/10/2013
Age : 22
Localisation : Cabrespine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reconstitution d'un Arbalétrier - XIIIe siècle

Message  Denix le Lun 16 Déc 2013, 08:35

Gauthier, m'autoriserais-tu, quand j'ai un moment, à faire apparaître ton travail sur le site de Gesta, sous la forme d'un article, dans la bonne page ?

_________________
"Si le mal peut prendre le dessus dans le temps
Le bien est toujours vainqueur dans l'éternité
"



avatar
Denix
Prince

Messages : 4546
Date d'inscription : 27/08/2010
Age : 43
Localisation : Dans la campagne Toulousaine.

http://www.misterdenix.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reconstitution d'un Arbalétrier - XIIIe siècle

Message  Gauthier le Lun 16 Déc 2013, 10:24

Sans aucun soucis !!
avatar
Gauthier
Page

Messages : 227
Date d'inscription : 02/10/2013
Age : 22
Localisation : Cabrespine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reconstitution d'un Arbalétrier - XIIIe siècle

Message  Denix le Lun 16 Déc 2013, 10:34

Génial. Merci Wink

_________________
"Si le mal peut prendre le dessus dans le temps
Le bien est toujours vainqueur dans l'éternité
"



avatar
Denix
Prince

Messages : 4546
Date d'inscription : 27/08/2010
Age : 43
Localisation : Dans la campagne Toulousaine.

http://www.misterdenix.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reconstitution d'un Arbalétrier - XIIIe siècle

Message  Denix le Mer 18 Déc 2013, 10:19


_________________
"Si le mal peut prendre le dessus dans le temps
Le bien est toujours vainqueur dans l'éternité
"



avatar
Denix
Prince

Messages : 4546
Date d'inscription : 27/08/2010
Age : 43
Localisation : Dans la campagne Toulousaine.

http://www.misterdenix.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reconstitution d'un Arbalétrier - XIIIe siècle

Message  Gauthier le Mer 18 Déc 2013, 18:54

Trop bien ! Merci !  Very Happy
avatar
Gauthier
Page

Messages : 227
Date d'inscription : 02/10/2013
Age : 22
Localisation : Cabrespine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reconstitution d'un Arbalétrier - XIIIe siècle

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum